A+ A A-

Semaine missionnaire mondiale

missionLa Semaine missionnaire mondiale 2009 se tient du 11 au 18 octobre. Son thème est : « Dieu aime le bon droit et la justice, la terre est remplie de son Amour » (Psaume 32, 5). Elle a pour finalité d’éveiller les catholiques à la Mission Universelle de l’Église. En effet, une semaine par an, le Saint Père nous invite à informer, à prier et à partager pour soutenir l’Évangélisation dans le monde. Car vous le savez, quatre hommes sur cinq ne connaissent pas encore le Christ et son Évangile.

Après l’Asie en 2008, notre regard, cette année, se tourne particulièrement vers l’AFRIQUE ; Le Pape Benoît XVI s’est rendu au Cameroun et en Angola pour fêter les 500 ans d’évangélisation et stimuler la réflexion du prochain Synode des évêques d’Afrique sur la réconciliation, la justice et la paix.Ce voyage du pape en Afrique en mars 2009 a permis de mesurer combien, dans ces pays les plus démunis, l’Eglise a d’importants besoins pour son travail pastoral et pour répondre aux demandes de ses communautés paroissiales. C’est pour les soutenir que nous sommes appelés à la charité missionnaire le dimanche de la Mission, le 18 octobre. Cet appel est adressé à tous les catholiques du monde entier. En France, toutes les paroisses, les mouvements, chacun selon son engagement ecclésial, est invité à se mobiliser pendant la Semaine précédente pour donner aux jeunes Eglises les moyens d’agir dans leur pays pour plus de justice et de paix.


En Afrique, le nombre de catholiques est en croissance et de plus en plus de catéchumènes demandent à devenir chrétiens, mais les pasteurs manquent pour les accompagner. Dans de nombreux diocèses, nous en sommes témoins, les évêques n’ont pas les moyens de faire vivre leurs prêtres. C’est pourquoi, grâce aux Œuvres Pontificales Missionnaires, la mise en commun des biens lors de la collecte de la Semaine Missionnaire Mondiale est vitale pour ces Églises.


Il faut souligner que l’échange n’est pas à sens unique. Ces Églises nous font cadeau de nombreux prêtres, sœurs et laïcs de qualité qui viennent servir en pastorale en France. Sur l’accompagnement des catéchumènes, sur le rôle des catéchistes, animateurs de communautés, les Églises d’Afrique ont beaucoup à nous apprendre.