A+ A A-

Conférences

Pape François Le samedi 29 mars à l'église St Romain de 9 h 30 à 11 h 30

La participation très nombreuse à la présentation faite en l'église St Romain le 15 février par le Père Jean Peycelon, de l'Exhortation du Pape François « La Joie de l'Evangile », nous incite à partager avec vous les avis de quelques participants :

« C'était varié : les intervenants successifs ne se ressemblaient pas. Il y a eu plus de monde que je ne m'y attendais, mais les gens d'âge moyen et jeune n'étaient pas très nombreux. »

« L'exposé très clair du Père Jean Peycelon, suivi des cinq témoignages de personnes très différentes ayant lu l'exhortation apostolique, cela a été un temps fort pour nos deux  communautés présentes. Cela donne envie de lire ''La joie de l'évangile'' du Pape François écrit dans l'axe du Concile Vatican II. C'est un grand souffle d'espoir, un guide pour vivre ensemble. Alors bonne lecture à chacun et à bientôt pour continuer d'échanger sur ce texte. »

Lire la suite : Pape François Le samedi 29 mars à l'église St Romain de 9 h 30 à 11 h 30

L'opéra du bout du Monde

 - Samedi 25 janvier 2013 à 17h -

 CINE CALUIRE, 36 avenue Général de Gaulle

 Au fil des répétitions d’un opéra contemporain, les réalisateurs mettent en scène les habitants de Madagascar racontant leur histoire  coloniale.

 Beauté des paysages, force des croyances et des tabous, importance de la tradition orale et de la musique composent une ode  chaleureuse au métissage et au mariage des cultures.

                   

 Le film sera suivi d'un débat 

 Cliquer ici pour voir la bande annonce

 

 

UNE SI LONGUE ATTENTE … MARCHER A L’ESPÉRANCE

couronneConférence du Père Jean PEYCELON donnée en la PAROISSE SAINT ROMAIN DE CUIRE   le 4 décembre 2012

UNE SI LONGUE ATTENTE … MARCHER  A L’ESPÉRANCE


« Nous avons été sauvés, mais c’est en espérance » Saint Paul : Lettre aux Romains 8,24

  1. 1. Question : le futur comme puissance d’anéantissement ?

La question de l'espérance est celle de l’avenir et donc celle de la peur devant l’inconnu dont on sait bien que personne ne la maîtrise. L'horizon certain est celui de la mort plus ou moins lointaine : mort personnelle, mort des proches, destruction de ce que j'ai créé et construit, mort inéluctable de l'humanité même si cette dernière perspective est à très long terme. Le futur ne serait-il pas puissance d'anéantissement ?

 

Lire la suite : UNE SI LONGUE ATTENTE … MARCHER A L’ESPÉRANCE