A+ A A-

Rencontres

Notre solidarité avec une famille chrétienne d'Iraq

Khalid Toma a réussi brillamment le DELF B 2 !

Khalid Toma, jeune médecin chrétien irakien dont notre communauté chrétienne a pris en charge le financement des cours de français intensifs (ainsi que celui des cours d'un de ses frères et d'une belle-sœur), nous a annoncé avoir brillamment réussi les épreuves du niveau B2 du cadre européen de référence pour les langues du Diplôme d'Études en Langue Française. Il a eu la note de 73,50 sur 100. Ce succès va progressivement lui permettre d'accéder à un exercice de la médecine en France.

Il tient à redire à notre communauté toute sa gratitude et celle de sa famille. 

Lire la suite : Notre solidarité avec une famille chrétienne d'Iraq

Notre solidarité avec les chrétiens d'Orient

Notre solidarité avec les chrétiens d'Orient

Dans le cadre du jumelage entre les diocèses de Lyon et de Mossoul (Kurdistan irakien) qu'ont signé notre archevêque, le Père Philippe Barbarin, et le Patriarche chaldéen Raphaël 1er Sako, nos paroisses de Cuire sont appelées à s'impliquer elles aussi dans la solidarité concrète avec nos frères chrétiens d'Orient qui vivent des heures particulièrement sombres. L'Équipe d'Animation Pastorale (EAP) a ainsi désiré que 75 % des quêtes des offices de Noël soient destinés à cette solidarité.

Lire la suite : Notre solidarité avec les chrétiens d'Orient

Rencontres avec des hommes et des femmes admirables

Ces dernières semaines, j’ai été conduit à vivre deux séjours à l’étranger qui m’ont éloigné physiquement de Caluire & Cuire, d’abord en Algérie, ensuite entre Jordanie, Israël et Palestine.

En Algérie, j’étais invité par mon ami de près de trente ans, le Cheikh Khaled Bentounes, à un « Congrès international féminin pour une culture de paix » qui s’est tenu à Oran et à Mostaganem du 28 octobre au 2 novembre. Le Cheikh Bentounes est le maître spirituel de la confrérie soufie Alawiya qui rassemble plusieurs milliers de fidèles à travers le monde. Il est le représentant d’un islam de paix et d’ouverture. Ce congrès constituait un enjeu particulièrement important, dans une Algérie qui a connu une décennie noire dans les années 1990, avec une sorte de guerre civile qui a causé la mort de quelque 200 000 personnes. Environ deux mille personnes, dont au moins la moitié de femmes, ont participé à cet événement. Les conférenciers et conférencières, venus d’Algérie, d’autres pays arabes, de Turquie, d’Indonésie et d’Europe, représentaient des sensibilités différentes, ce qui a permis que se fassent entendre des paroles plurielles. Tout cela a été vécu avec beaucoup de sérénité et de respect. Plusieurs religieuses et religieux et quelques autres chrétiens d’Algérie ont assisté à ce congrès, parmi lesquels l’évêque d’Oran, le caluirard Jean-Paul Vesco, ainsi que l’ancien archevêque d’Alger, le lyonnais Henri Teissier. Avec Régine Maire, déléguée de l’archevêque de Lyon pour les relations interreligieuses, nous avons d’ailleurs eu la grande joie de pouvoir célébrer la Toussaint avec Jean-Paul Vesco et la communauté catholique d’Oran, une assemblée de quelque 300 personnes composée pour 90 % de migrants d’Afrique Noire, étudiants ou immigrés sans papier.

Lire la suite : Rencontres avec des hommes et des femmes admirables

Ce n'est qu'un au-revoir, mes Sœurs !

Depuis que nous savons qu'elles vont partir, quitter Cuire, déjà elles nous manquent ! Mais ce sont là les lois de la vie religieuse. Celles et ceux qui ont répondu à l'appel du Christ à le suivre dans le cadre d'une congrégation, ont accepté d'être régulièrement appelés à « passer sur l'autre rive », à quitter le confort relatif d'une installation en un lieu pour d'autres horizons. Et nous devons, quant à nous, accepter d'être ainsi dépossédés de présences précieuses qui ne nous appartiennent pas.

Lire la suite : Ce n'est qu'un au-revoir, mes Sœurs !

Lecture – spectacle « Une bonne adresse » au profit de l’association Bé-Oko (aide à l’enfance centrafricaine)

 La situation en république centrafricaine reste dramatique depuis des mois. Toute la population en subit durement les conséquences, et particulièrement les enfants. Sur place, quelques mères de familles et les religieuses de la communauté des Petites Sœurs du Cœur de Jésus s’organisent pour fournir assistance en nourriture, en soins médicaux et en soutien scolaire pour les enfants les plus démunis. L’association Bé-Oko, créée à Caluire en 2013, a pour objet de soutenir ces actions en collectant des fonds et en étant en lien avec la RCA par l’intermédiaire des Petites Sœurs de la communauté présentes dans notre quartier, à la Fondation d’Auteuil Providence St Nizier, notamment Sœur Catherine.

 À cet effet, l’association Bé-Oko vous invite à une lecture-spectacle qui sera donnée :

vendredi 21 février 2014 à 18 h 30

à la Fondation d’Auteuil Providence St Nizier 36 rue Pierre Brunier (métro Cuire) à Caluire. 

La compagnie API-Gones (direction Jacques Pommier) présentera sous forme de sketches humoristiques le spectacle  dénommé « Une bonne adresse ».

L’entrée sera libre et une collecte sera organisée au cours du spectacle au profit intégral des enfants centrafricains démunis. C’est  donc à la fois un temps convivial et un geste de partage qui nous est proposé !